fr

Bourses Erasmus Mundus pour un master conjoint en aquaculture, environnement et société (EMJMD ACES/ACES+)

Publié le 18 déc. 2023 par @Marwen

Consultée 121 fois

Partagez cet article avec vos amis

Bourses Erasmus Mundus pour un master conjoint en aquaculture, environnement et société (EMJMD ACES/ACES+)
Bourses Erasmus Mundus pour un master conjoint en aquaculture, environnement et société (EMJMD ACES/ACES+)

Brève description:

Le Master commun Erasmus Mundus en AquaCulture, Environnement et Société (EMJMD ACES/ACES+) offre des bourses Erasmus Mundus aux étudiants de haut niveau qui souhaitent commencer le cursus de 2 ans en AY 2021-2023, dont l'année universitaire commence en septembre 2023. Le cours à temps plein s'adresse aux étudiants européens et internationaux titulaires d'un baccalauréat (ou équivalent) dans l'un des domaines de l'aquaculture, des sciences marines, de la biologie marine, de la biologie, des sciences environnementales ou sociales, qui souhaitent perfectionner leurs compétences.

La réussite du programme d'études débouchera sur l'obtention soit d'un diplôme conjoint (c'est-à-dire d'un diplôme unique délivré au nom d'au moins 2 établissements d'enseignement supérieur du consortium EMJMD), soit de diplômes multiples (c'est-à-dire au moins 2 diplômes délivrés par deux établissements d'enseignement supérieur du consortium).

Institution(s) d'accueil :

Les étudiants étudient dans différents pays de l'UE tout au long du programme :

Semestre 1 : Association écossaise pour les sciences marines (SAMS), partenaire académique de l'Université des Highlands and Islands, Royaume-Uni. UHI-SAMS est un centre d'excellence spécialisé dans les impacts environnementaux de l'aquaculture, notamment dans les milieux marins d'eau froide, les nouvelles technologies innovantes et les systèmes permettant de réduire cet impact.
Semestre 2 : Université de Crète, Grèce – focus sur la pisciculture.
Semestre 3 : Université de Nantes, France – focus sur la conchyliculture.
Semestre 4 : Projet de recherche basé sur l'industrie, et les étudiants seront répartis entre toutes les universités partenaires (c'est-à-dire SAMS-UHI, les Universités de Crète, Nantes ou Radboud), en fonction de leur choix de sujet et de la disponibilité du personnel possédant l'expertise de recherche pertinente. .

Domaines d'études:

Master commun Erasmus Mundus en AquaCulture, Environnement et Société (EMJMD ACES/ACES+)

Nombre de bourses :

Non spécifié

Groupe ciblé:

Étudiants non européens et européens originaires des pays partenaires et des pays du programme

Valeur de la bourse/inclusions :

Il existe 2 catégories de bourses : les bourses des pays partenaires et les bourses des pays programme.

Les bourses des pays partenaires offrent jusqu'à 8 000 € par an et par boursier d'un pays partenaire. Cela comprend 2 000 € par an pour les frais de déplacement + 1 000 € pour les frais d'installation pour les universitaires résidant dans un pays partenaire situé à moins de 4 000 km de l'institution coordinatrice du EMJMD (c'est-à-dire UHI-SAMS). Pour ceux situés à 4 000 km ou plus de l'institution coordinatrice du EMJMD (c'est-à-dire UHI-SAMS), une provision de 3 000 € par an pour frais de déplacement + 1 000 € pour frais d'installation sera accordée. De plus, une allocation mensuelle à titre de contribution à la subsistance de 1 000 € par mois sera accordée pour toute la durée du programme d'études EMJMD (soit 24 mois). Au minimum 75 % des bourses sont attribuées à des candidats des pays partenaires.

Les bourses des pays du programme offrent jusqu'à 4 000 € par an et par boursier d'un pays du programme. Cela comprend 1 000 € par an et par boursier pour les frais de déplacement et d'installation. De plus, une allocation mensuelle à titre de contribution à la subsistance de 1 000 € par mois sera accordée pour toute la durée du programme d'études EMJMD (soit 24 mois).

Pour les bourses des pays partenaires et des pays programme , la contribution mensuelle au subsistance ne sera pas versée aux boursiers pour les périodes EMJMD (études/recherche/stage/préparation de thèse) passées dans leur pays de résidence. L'indemnité mensuelle de subsistance ne sera pas non plus accordée aux boursiers d'un pays partenaire pour les périodes EMJMD dépassant 1 trimestre (c'est-à-dire 3 mois ou l'équivalent de 15 crédits ECTS) passées dans un pays partenaire.

Aucune contribution aux frais de séjour ne sera accordée aux boursiers pour les périodes du MCEM (études/recherche/stage/préparation de thèse) passées dans leur pays de résidence, ni aux boursiers d'un pays partenaire pour les périodes du MCEM dépassant un trimestre (soit 3 mois ou l'équivalent de 15 crédits ECTS) passés dans n'importe quel pays partenaire.

Admissibilité:

Les candidats éligibles aux bourses des pays partenaires sont les étudiants qui ne sont pas ressortissants d'un pays de l'UE, d'Islande, de Norvège, du Lichtenstein, de Turquie ou de l'ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM). En outre, ils ne peuvent pas être résidents de ces pays ni avoir exercé leur activité principale (études, formation ou travail) pendant plus de 12 mois au total au cours des 5 dernières années dans l'un de ces pays. La période de référence de 5 ans pour cette règle de 12 mois est calculée à rebours à compter de la date limite de dépôt (définie par les consortiums) de candidature à une bourse étudiante EMJMD.

Les candidats éligibles aux bourses des pays du programme sont tous les autres étudiants qui ne répondent pas aux critères des bourses des pays partenaires (cela inclut tous les ressortissants de l'Union européenne, de l'Islande, de la Norvège, du Lichtenstein, de la Turquie et de l'ARYM, ainsi que les personnes ayant dépensé plus de un total de 12 mois dans l'UE au cours des 5 dernières années).

Les candidats à l'EMJMD ACES/ACES+ doivent posséder un baccalauréat (ou équivalent ; deuxième classe ou plus au niveau spécialisé) dans l'un des domaines des sciences environnementales ou sociales, qui pourrait être : études liées à l'aquaculture, sciences marines, biologie aquatique, Biologie, sciences de l'environnement ou ressources marines, économie de l'environnement et politique environnementale. Ils doivent avoir une compétence en anglais équivalente à 6,5 Academic IELTS (avec un minimum de 6,0 dans les 4 composants). Les étudiants adultes et ceux ayant une expérience de travail pratique dans l’industrie aquacole sont particulièrement les bienvenus.

Instructions de candidature :

Pour postuler pour une place lors de notre prochaine promotion (2021-2023), vous devrez remplir intégralement deux formulaires de candidature : un formulaire de candidature de l'Université des Highlands and Islands (UHI) et de l'ACES. Une fois que vous avez rempli les formulaires, veuillez les envoyer par courrier électronique, ainsi que toutes les pièces justificatives, sous forme de fichier PDF unique à Helen Bury à ACES[at]sams.ac.uk avant le 15 février 2021 .

Il est important de visiter le site officiel (lien ci-dessous) pour des informations détaillées sur la manière de postuler à cette bourse.

Site web:

Site Web officiel des bourses : http://www.emm-aces.org/


Avez vous aimé cet article? Partagez-le avec vos amis maintenant

RESTEZ CONNECTÉS !

Mina7 apps

Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Articles similaires


Articles intéressants