Chercheur postdoctoral dans le domaine de la physique du stockage des positons

Chercheur postdoctoral dans le domaine de la physique du stockage des positons

France 01 août 2021
CNRS

CNRS

Centre de recherche, Parcourir ses opportunités similaires

DÉTAILS OPPORTUNITÉ

Centre de recherche
Région
Pays hôte
Date limite
01 août 2021
Niveau d'études
Type d'opportunité
Spécialités
Financement d'opportunité
Financement complet
Pays éligibles
Cette opportunité est destiné à tous les pays
Région éligible
Toutes les régions

- conception de l'expérience de preuve de principe,
- mise en place d'un banc d'essai expérimental,
- simulation des trajectoires d'antiprotons,
- création d'un système de contrôle
- présentation des résultats.

Conception et réalisation d'une expérience de validation de principe pour le recyclage de paquets d'antiprotons avec l'expérience GBAR au CERN

Le Laboratoire de Physique Irène Joliot-Curie des 2 Infinités (IJCLab) est un laboratoire sous la tutelle du CNRS (IN2P3), de l'Université de Paris-Saclay et de l'Université de Paris. Le laboratoire est situé sur le campus de l'Université Paris-Sud, de l'Université Paris-Saclay à Orsay, à 20 km au sud de Paris et facilement accessible en RER en 35 minutes.
Les thèmes de recherche du laboratoire sont la physique nucléaire, la physique des hautes énergies, la physique théorique, les astroparticules, l'astrophysique et la cosmologie, les accélérateurs de particules, l'énergie et l'environnement et la santé. IJCLab dispose de capacités techniques très importantes (environ 280 IT) dans tous les grands domaines nécessaires à la conception, au développement / à la mise en œuvre des dispositifs expérimentaux nécessaires à son activité scientifique, ainsi qu'à la conception, au développement et à l'utilisation d'instruments.
Le post-doctorant travaillera dans le groupe SDF du laboratoire, qui a un vaste programme de recherche sur la structure nucléaire. Au sein du groupe, nous mesurons les masses, les propriétés électromagnétiques des états fondamentaux et des états excités, étudions le processus de fission et les noyaux super lourds par spectroscopie de désintégration. Le groupe comprend une dizaine de physiciens (chercheurs permanents, post-doctorants et doctorants).
Ce projet de recherche et développement fait partie des besoins de l'expérience GBAR au CERN (AD-7)
http://gbar.web.cern.ch


Autres organisations


Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Vous trouverez aussi


Mots clés


postdoctoral fellowship france Chercheur postdoctoral