Un poste de post-doctorat (2 ans) et un poste de chercheur au doctorat, sur les politiques d'approvisionnement durable pour la protection de la biodiversité, l'atténuation du climat et l'amélioration des moyens de subsistance dans le secteur du cacao
Université catholique de Louvain

Un poste de post-doctorat (2 ans) et un poste de chercheur au doctorat, sur les politiques d'approvisionnement durable pour la protection de la biodiversité, l'atténuation du climat et l'amélioration des moyens de subsistance dans le secteur du cacao

Belgique 25 févr. 2021

À PROPOS L'INSTITUTION

L'Université catholique de Louvain (UCLouvain) est reconnue internationalement pour la qualité de la recherche et de l'enseignement dans de nombreux domaines d'expertise.
Visiter la page de l'institution

DÉTAILS OPPORTUNITÉ

Université étatique
Région
Pays hôte
Date limite
25 févr. 2021
Niveau d'études
Type d'opportunité
Spécialités
Pays éligibles
Cette opportunité est destiné à tous les pays
Région éligible
Toutes les régions

Les chercheurs contribueront au projet Biodiversa SUSTAIN-COCOA sur «Politiques d'approvisionnement durable pour la protection de la biodiversité, l'atténuation du changement climatique et l'amélioration des moyens de subsistance dans le secteur du cacao», une collaboration entre ETH-Zurich, SEI-Stockholm, UCLouvain, Alliance for Biodiversity et CIAT, et Université du Queensland.

L'équipe UCLouvain - SEI est dirigée par les Profs Patrick Meyfroidt et Goedele Van den Broeck, et le Dr Erasmus zu Ermgassen de l'UCLouvain et le Dr Toby Gardner de SEI.

Les contrats seront basés sur la réglementation belge, en fonction de l'expérience de recherche antérieure, et incluront les prestations de la sécurité sociale belge telles que l'assurance maladie.

Objectifs: Étudier les conditions dans lesquelles les initiatives de durabilité de la chaîne d'approvisionnement (SSI) peuvent conduire à une réduction de la déforestation et à une augmentation du couvert d'arbres d'ombrage dans les systèmes de production de cacao et, à son tour, à un triple gain de biodiversité accrue, d'atténuation du changement climatique et de résilience des moyens de subsistance , en Côte d'Ivoire et au Ghana.

Description de la recherche: Au sein du projet, l'équipe SEI-UCLouvain sera en charge de plusieurs tâches clés, principalement:

* Cartographie des chaînes d'approvisionnement de cacao sous-nationales aux marchés d'exportation en Afrique de l'Ouest, contribuant à l'initiative Trase pour la transparence de la chaîne d'approvisionnement ( https://trase.earth/ )

* Revue des initiatives d'approvisionnement durable (SSI) prises par les entreprises de la filière cacao

* Évaluer si les SSI entraînent des impacts mesurables sur le couvert forestier et la biodiversité au niveau du paysage

* Évaluer les moteurs de l'adoption des SSI par l'entreprise, y compris les avantages perçus et les obstacles à leur mise en œuvre

* Évaluer l'adéquation entre la couverture SSI actuelle et les objectifs de l'entreprise.

La répartition du travail entre le doctorant et le post-doctorant dépendra des compétences et des intérêts des candidats sélectionnés.

Profils requis: Un chercheur titulaire d'une maîtrise (pour le poste de doctorat) ou d'un doctorat (pour le poste de postdoc) en géographie, sciences naturelles, économie, commerce, science des données ou sciences sociales, avec une formation en matière de durabilité, d'aménagement du territoire, analyse de données, évaluation d'impact, économie agricole, développement ou autres.

Plusieurs compétences peuvent constituer des atouts forts pour ces postes:

* Connaissance et expérience de la chaîne d'approvisionnement du cacao, et des questions de durabilité et de développement dans le secteur du cacao en Afrique de l'Ouest.

* Sensibilisation: le projet nécessitera un engagement avec les principales parties prenantes tout au long de la chaîne d'approvisionnement.

* Compétences en informatique et programmation en R ou Python.

* Analyses spatiales et SIG.

* Analyses statistiques, en particulier statistiques spatiales et méthodes d'évaluation d'impact.

* Langue française, surtout parlée.

Au-delà des compétences techniques et méthodologiques, le candidat doit avoir un intérêt et des connaissances sur l'utilisation des terres, la durabilité et la dynamique de développement en Afrique.

Pour les deux postes, le candidat doit démontrer une solide maîtrise de la langue anglaise. Le candidat retenu aura également la capacité de travailler dans une équipe de recherche et d'établir un réseau local et international.

Les candidats doivent soumettre un CV et une lettre de motivation détaillant leurs qualifications et leurs intérêts de recherche, et, pour le poste de Postdoc, les noms et les contacts de trois arbitres à:

Pr Patrick Meyfroidt - patrick.meyfroidt@uclouvain.be

L'examen des candidatures débutera le 25 février 2021.

INFORMATION ADDITIONNELLE

Processus de sélection

Les candidats doivent soumettre un CV et une lettre de motivation détaillant leurs qualifications et leurs intérêts de recherche, et, pour le poste de Postdoc, les noms et les contacts de trois arbitres à:

Pr Patrick Meyfroidt - patrick.meyfroidt@uclouvain.be

L'examen des candidatures débutera le 25 février 2021.

Date de début: idéalement le 1er avril 2021.

EXIGENCES

Exigences de l'offre

Compétences / Qualifications

Profils requis: Un chercheur titulaire d'une maîtrise (pour le poste de doctorat) ou d'un doctorat (pour le poste de postdoc) en géographie, sciences naturelles, économie, commerce, science des données ou sciences sociales, avec une formation en matière de durabilité, d'aménagement du territoire, analyse de données, évaluation d'impact, économie agricole, développement ou autres.

Plusieurs compétences peuvent constituer des atouts forts pour ces postes:

* Connaissance et expérience de la chaîne d'approvisionnement du cacao, et des questions de durabilité et de développement dans le secteur du cacao en Afrique de l'Ouest.

* Sensibilisation: le projet nécessitera un engagement avec les principales parties prenantes tout au long de la chaîne d'approvisionnement.

* Compétences en informatique et programmation en R ou Python.

* Analyses spatiales et SIG.

* Analyses statistiques, en particulier statistiques spatiales et méthodes d'évaluation d'impact.

* Langue française, surtout parlée.

Au-delà des compétences techniques et méthodologiques, le candidat doit avoir un intérêt et des connaissances sur l'utilisation des terres, la durabilité et la dynamique de développement en Afrique.

Pour les deux postes, le candidat doit démontrer une solide maîtrise de la langue anglaise. Le candidat retenu aura également la capacité de travailler dans une équipe de recherche et d'établir un réseau local et international.

Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Vous trouverez aussi