Thèse de doctorat en physique nucléaire expérimentale et pièges à ions (H / F)
CNRS

Thèse de doctorat en physique nucléaire expérimentale et pièges à ions (H / F)

France 24 févr. 2021

À PROPOS L'INSTITUTION

CNRS

Visiter la page de l'institution

DÉTAILS OPPORTUNITÉ

Centre de recherche
Région
Pays hôte
Date limite
24 févr. 2021
Niveau d'études
Type d'opportunité
Spécialités
Pays éligibles
Cette opportunité est destiné à tous les pays
Région éligible
Toutes les régions

Les travaux de thèse seront réalisés au sein de l'équipe «Noyaux Exotiques» du CENBG. Il peut y avoir des missions sur des sites expérimentaux / des conférences. De plus, le doctorant aura la possibilité de participer à d'autres activités de groupe.

Développement et tests d'un double piège Penning pour SPIRAL2 / DESIR et mesures de masse de précision de noyaux exotiques
Le sujet principal de cette thèse concerne la mise en service hors ligne d'un double Penning trap, actuellement en développement au CENBG, avec une installation au GANIL prévue en 2024. Ce dispositif, appelé PIPERADE (Penning traps for radioactive ions at DESIR) est dédié à des mesures de masse de précision de noyaux exotiques et à la purification de faisceaux d'ions radioactifs pour les utilisateurs de DESIR (études de désintégration bêta, spectroscopie laser, TAS, ...). Les travaux de thèse seront essentiellement expérimentaux avec des mesures / tests au CENBG pour optimiser les différentes techniques de séparation de masse et de spectrométrie de masse. En parallèle, des mesures de masse en ligne permettront à l'étudiant d'étudier l'impact de telles mesures sur la structure du noyau atomique et les modèles nucléaires, ainsi que les contraintes sur les modèles de nucléosynthèse stellaire.


Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Vous trouverez aussi


Mots clés


bourses doctorales 2021 Programme de doctorat Thèses de doctorat