PhD - Hydrates complexes dans la mer de Marmara: Mécanismes de formation, étude des propriétés cinétiques et thermodynamiques à partir d'expériences et de modélisation (H / F)
Ifremer - Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer

PhD - Hydrates complexes dans la mer de Marmara: Mécanismes de formation, étude des propriétés cinétiques et thermodynamiques à partir d'expériences et de modélisation (H / F)

France 02 mai 2021

À PROPOS L'INSTITUTION

L'Ifremer, par ses travaux de recherche et ses conseils d'experts, contribue à la connaissance des océans et de leurs ressources, au suivi des milieux marins et côtiers et au développement durable des
Visiter la page de l'institution

DÉTAILS OPPORTUNITÉ

Université étatique
Région
Pays hôte
Date limite
02 mai 2021
Niveau d'études
Type d'opportunité
Spécialités
Pays éligibles
Cette opportunité est destiné à tous les pays
Région éligible
Toutes les régions

Référence: PV-2021-902 / 1

Département / Bureau:

Durée du contrat: 3 ans

Date de début:

Date limite de candidature: 02/05/2021

L'Institut et le service recrutement

Pionnier de la science océanique, la recherche de pointe de l'IFREMER repose sur le développement durable et la science ouverte. Notre vision est de faire progresser la science, l'expertise et l'innovation pour:

- Protéger et restaurer l'océan

- Utiliser durablement les ressources marines au profit de la société

- Créer et partager des données, des informations et des connaissances sur l'océan.

Avec plus de 1 500 personnels répartis le long du littoral français sur plus de 20 sites, l'Institut explore les 3 grands océans: les océans Indien, Atlantique et Pacifique. Leader des sciences océaniques, l'IFREMER gère la Flotte océanographique française et ses scientifiques dédiés créent une technologie de pointe pour repousser les limites de l'exploration et de la connaissance océaniques, de l'abîme à l'interface atmosphère-océan.

Bien établis dans la communauté scientifique internationale, nos scientifiques, ingénieurs et techniciens se sont engagés à faire progresser les connaissances sur les dernières frontières inexplorées de notre planète. Ils fournissent la science dont nous avons besoin pour une prise de décision éclairée et des politiques publiques et ils transfèrent ces connaissances et cette technologie aux entreprises pour répondre aux besoins publics et privés. Au cœur de notre mission est également de renforcer la sensibilisation du public à l'importance de comprendre l'océan et ses ressources, et de responsabiliser les futures générations de dirigeants par le biais de campagnes d'éducation et de sensibilisation.

Créée en 1984, l'IFREMER est un organisme public français et son budget avoisine les 240 millions d'euros. Il fonctionne sous la tutelle conjointe du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Domaines de responsabilité généraux

L'Unité de recherche en géosciences (UR-GM), rattachée au Département des ressources physiques et des écosystèmes des fonds marins (REM), est concernée par les grands enjeux scientifiques, sociétaux et socio-économiques liés aux géosciences marines. Il est composé de trois laboratoires de recherche et d'un service avec des activités d'appui aux actions de recherche. Le Laboratoire des Cycles et Ressources Géochimiques (LCG) travaille sur la compréhension des échanges chimiques entre l'hydrosphère et la lithosphère océanique; et en particulier sur le cycle du méthane sur les marges continentales, avec un accent particulier sur son accumulation sous forme d'hydrates de méthane.

https://wwz.ifremer.fr/gm_eng/Activities/Laboratory-of-Geochemical-Cycles-and-resources-LGC

Résumé

Les gisements d'hydrates marins représentent l'un des plus grands réservoirs de méthane sur Terre. Ils sont très sensibles aux changements de flux chimiques, ainsi qu'à la température et à la pression du fond marin.

Des études récentes menées dans la mer de Marmara (SoM), le long de la partie submergée de la faille nord-anatolienne (NFA), montrent que l'un des segments traverse un gisement d'hydrates provenant de corps chargés en gaz thermogéniques situés dans la zone sismogène. Ces hydrates sont particuliers car ils contiennent un grand nombre de molécules autres que le méthane (molécules non méthaniques telles que les hydrocarbures plus lourds et le dioxyde de carbone) représentant entre 12 et 17% -mol. En conséquence, leur mécanisme de formation est un phénomène complexe qui modifie considérablement (1) la composition chimique et les propriétés thermodynamiques des gaz sources, et (2) les propriétés mécaniques du sédiment à proximité du segment de faille. A ce jour, des études détaillées sur le processus de formation et le domaine de stabilité de ces hydrates complexes font défaut, en particulier les mécanismes de formation et la cinétique.

Cette bourse de doctorat propose d'étudier les propriétés physico-chimiques du gisement d'hydrates de Marmara, en appliquant une approche intégrée combinant expériences de laboratoire et modélisation. Les résultats permettront de mieux comprendre leurs mécanismes de formation, leur champ de stabilité, leur capacité de stockage de gaz et la chaleur nécessaire pour les déstabiliser.

Mots clés

Hydrates de gaz complexes, mécanismes de formation, expériences haute pression, cinétique, modélisation, champ de stabilité, thermodynamique

Connaissances, compétences et caractéristiques requises

Profil attendu

Les candidats doivent avoir un M. Sc. Diplôme en chimie, génie chimique ou géochimie et, de préférence, une bonne connaissance dans le domaine des hydrates de gaz, des géosciences ou des procédés chimiques. Nous recherchons un étudiant intéressé à la fois par les études expérimentales et la modélisation, et qui est disposé à réaliser des expériences haute pression suivies d'une optimisation de la modélisation. Le candidat retenu doit avoir la capacité d'expliquer en anglais son travail sur papier et lors de réunions en face à face.

Conditions de travail spécifiques

Ce projet de thèse est une réelle opportunité de travailler sur les thématiques prioritaires scientifiques et technologiques de l'Ifremer. Il donne droit à un salaire mensuel brut de 1900 euros pour une période de 3 ans, qui ne peut être jumelé à d'autres bourses.

Comment postuler pour ce poste?

Votre dossier de candidature doit inclure:

Votre demande doit être compilée en 2 fichiers PDF , jusqu'à 1,5 Mo pour chaque fichier:

En cas de problème pour joindre vos documents, merci de télécharger votre CV sur cette page (cette étape est obligatoire pour que votre candidature soit prise en considération) et d'envoyer tous les documents aux directeurs de thèse: livio.ruffine@ifremer.fr et olivia.fandino .torres @ ifremer.fr

La date limite des candidatures est le 2 e, 2021. mai Néanmoins, nous vous invitons vivement à nous le faire savoir le plus tôt possible de votre intention d'appliquer, en communiquant avec les superviseurs.

Le contrat des doctorants débutera le 1 er octobre 2021, sous réserve de la remise des documents administratifs autorisant l'Ifremer à recruter le doctorant (attestation de fin de master 2 ou diplôme d'ingénieur + visa pour doctorants étrangers hors UE).

Comment postuler pour ce poste

Date limite de candidature: 02/05/2021

Toutes les demandes sont traitées exclusivement via notre site Web. Les candidats intéressés peuvent postuler en cliquant sur le bouton «Postuler» .

Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Vous trouverez aussi