Post-doc en physique-chimie: mesure opérano de la distribution de l'eau et de la température
Université de Montpellier

Post-doc en physique-chimie: mesure opérano de la distribution de l'eau et de la température

France 12 avr. 2021

À PROPOS L'INSTITUTION

Université de Montpellier
Visiter la page de l'institution

DÉTAILS OPPORTUNITÉ

Université étatique
Région
Pays hôte
Date limite
12 avr. 2021
Niveau d'études
Type d'opportunité
Spécialités
Pays éligibles
Cette opportunité est destiné à tous les pays
Région éligible
Toutes les régions

Le contexte:

La pile à combustible à membrane échangeuse de protons (PEMFC) est actuellement considérée comme l'une des solutions les plus pertinentes pour la production d'énergie électrique sans carbone, tant pour les transports que pour les applications stationnaires. La distribution et la gestion des fluides au sein de la cellule, c'est-à-dire des gaz réactifs et des produits de réaction (eau), ont un impact majeur sur ses performances et sa durabilité. L'objectif général du projet FURTHER-FC, financé par l'Union européenne, est d'obtenir de nouvelles connaissances sur les limitations de performance liées à la distribution d'O2 dans la cathode, en comparant différentes structures et compositions d'électrodes et grâce à l'utilisation d'ex et méthodes d'analyse in situ. Au final, cette approche permettra de proposer de nouveaux concepts d'électrodes aux performances améliorées.

Mission principale:

L'objectif principal du travail post-doctoral sera de réaliser des mesures couplées de microspectroscopie operando Raman et de microthermographie à travers l'épaisseur de la membrane et à l'interface membrane-électrode afin de faire le lien entre la concentration locale d'eau, la distribution de température et cinétique de transport de l'O2 sur les sites catalytiques.

Environnement de travail:

Le candidat sera hébergé à l'Institut Européen des Membranes (IEM - UMR5635; http://www.iemm.univ-montp2.fr) sur le site de l'Université de Montpellier, au sein de l'équipe «Ionique et Electrochimique» du « Département Interface, Physicochimie et Polymères »(IP2). Le domaine d'activité de l'équipe va de la synthèse et la caractérisation de matériaux solides pour la production électrochimique d'énergie et pour les procédés avancés de traitement de l'eau, au développement de techniques spectroscopiques innovantes pour l'étude des mécanismes de transport d'ions régissant le comportement électrochimique des cellules électrochimiques et des batteries .


Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Vous trouverez aussi