À PROPOS L'INSTITUTION

L'Institut national de recherche sur l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère de l'agriculture et du
Visiter la page de l'institution

DÉTAILS OPPORTUNITÉ

Université étatique
Région
Pays hôte
Date limite
19 avr. 2021
Niveau d'études
Type d'opportunité
Spécialités
Pays éligibles
Cette opportunité est destiné à tous les pays
Région éligible
Toutes les régions

Unité de nutrition humaine                                                                  Dr Sergio Polakof

INRAE, Clermont-Ferrand 33 (0) 4 73 62 48 95

France sergio.polakof@inrae.fr

https://www6.clermont.inrae.fr/unh_eng/Teams/IMPROVING

Date de début: printemps 2021.

Financement: iSITE International, projet MetaMob.

Projet scientifique:

La fragilité est caractérisée par la perte d'homéostasie physiologique et la capacité à gérer les modifications de son environnement. Il est en partie motivé par les capacités de mobilité et les caractéristiques nutritionnelles. Pour minimiser les risques, optimiser les résultats et maintenir l'indépendance des patients âgés, il est important d'identifier rapidement le niveau de fragilité
et précisément même dans les services non gériatriques. Ici, dans une cohorte allemande de patients âgés, nous visons à obtenir une signature basée sur la métabolomique capable d'identifier à la sortie, ces métabotypes potentiellement réactifs aux futures interventions nutritionnelles et / ou d'activité physique (à domicile). Cet outil fournirait un outil plus précis et
diagnostic rapide, améliorant l'identification des besoins du patient et permettant un parcours de soins plus personnalisé pendant l'hospitalisation et après la sortie.

Mots clés: personnes âgées, biomarqueurs métabolomiques, état nutritionnel, mobilité, fragilité

Emplacement:

Le boursier sera recruté par l'Université Clermont Auvergne / INRAE (France) mais devra d'abord effectuer ses travaux de recherche au CHU de la Charité à Berlin sous la direction du Pr. K. Norman (PhD, Charité Berlin et DIfE Postdam) puis, au Centre de Recherche INRAE en France. En Allemagne, un regroupement des patients gériatriques de la cohorte Wonder (n = 500) sera réalisé et en France, les analyses métabolomiques seront réalisées avec la gestion, l'interprétation et la modélisation des big data générées.

Salaire: 2 100-2 400 € nets de charges par mois selon les années d'expertise après la thèse.

Durée: 18 mois

Expertise / Contexte requis: Le candidat doit avoir une formation et des compétences axées sur la biologie avec un intérêt particulier pour le métabolisme, la métabolomique et l'épidémiologie. Des connaissances en statistiques (modèles univariés, multivariés, en clustering, prédictifs) et en analyse et traitement des données métabolomiques sont également requises La formation de compétences diverses (biochimie, nutrition) au sein d'un projet transdisciplinaire encadré par plusieurs spécialistes doit être une motivation centrale du candidat. La maîtrise de l'anglais est requise.

Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Vous trouverez aussi