doctorant en biologie évolutive. (pa2020 / 3735)

doctorant en biologie évolutive. (pa2020 / 3735)

Suède 10 janv. 2021
Université de Lund

Université de Lund

Université étatique, Parcourir ses opportunités similaires

DÉTAILS OPPORTUNITÉ

Université étatique
Région
Pays hôte
Date limite
10 janv. 2021
Niveau d'études
Type d'opportunité
Spécialités
Financement d'opportunité
Financement complet
Pays éligibles
Cette opportunité est destiné à tous les pays
Région éligible
Toutes les régions

L'Université de Lund a été fondée en 1666 et est régulièrement classée parmi les 100 meilleures universités du monde. L'Université compte 40 000 étudiants et plus de 8 000 membres du personnel basés à Lund, Helsingborg et Malmö. Nous sommes unis dans nos efforts pour comprendre, expliquer et améliorer notre monde et la condition humaine.

La Faculté des sciences mène des activités de recherche et d'enseignement en biologie, astronomie, physique, géosciences, chimie, mathématiques et sciences de l'environnement. La Faculté est organisée en neuf départements, regroupés dans la zone nord du campus. La Faculté compte environ 1500 étudiants, 330 doctorants et 700 employés.


Description du projet et tâches de travail
Ce projet vise à établir la base de développement d'une évolution parallèle chez les lézards des murailles de la Méditerranée. Au moins six des 26 espèces de lézards muraux ont indépendamment et à plusieurs reprises évolué une suite de couleurs, de morphologies et de comportements exagérés - un syndrome. Bien que les traits qui composent le syndrome soient très différents, ils se développent en partie à partir du même type de cellules de développement, les cellules de la crête neurale (CCN). Cette origine développementale partagée dans les CCN offre une explication potentielle de la raison pour laquelle ces traits «vont ensemble» non seulement en développement, mais aussi en évolution. Pour tester cette idée, le candidat retenu se concentrera sur la biologie CCN des lézards muraux. Cette première partie du projet comprend l'analyse des profils d'expression génique embryonnaire des principaux régulateurs des NCC chez les lézards muraux. Le candidat retenu sera impliqué dans la mise en place du tri cellulaire (FACS) pour isoler les NCC. Une fois établi, le doctorant comparera l'état transcriptomique et épigénétique des CCN entre des lézards de phénotypes contrastés (lézards ancestraux vs syndrome). Le candidat retenu aura l'opportunité de développer la recherche en fonction de son intérêt et de son expertise, par exemple vers des études comparatives qui quantifient le parallélisme au niveau phénotypique et génomique et génomique. Ce poste de doctorat offrira des opportunités de développer une pensée critique indépendante et d'acquérir les compétences nécessaires à la conduite de projets scientifiques. Le candidat retenu aura l'occasion d'apprendre une variété de méthodes de laboratoire ( hybridation in situ, embryologie, tri cellulaire et microscopie), les techniques d'omique (transcriptomique, génomique et épigénétique), les statistiques multivariées et les méthodes comparatives phylogénétiques. Le projet comprendra le travail avec des animaux vivants, à la fois en laboratoire et sur le terrain. Une partie intégrante de ce projet sera de développer une compréhension approfondie de la théorie de l'évolution. La biologie évolutive est un domaine d'intérêt majeur du Département de biologie. Nous abordons un large éventail de sujets (écologie évolutive, spéciation, théorie de l'évolution, écologie moléculaire, évolution expérimentale, etc.) et à ce titre le candidat retenu sera intégré dans un environnement intellectuel vivant, stimulant et diversifié. Il y aura une étroite collaboration avec le groupe de recherche du professeur Tobias Uller et d'autres collaborateurs internationaux.

Profil d'exigence
Il est essentiel que le candidat ait:

- Une maîtrise en biologie avec un accent sur la biologie évolutive ou développementale ou un

domaine étroitement lié

- Une très bonne compréhension de la théorie de l'évolution, de la biologie du développement et de la génétique

- Une bonne compréhension des statistiques (de préférence des statistiques multivariées)

- Excellent anglais parlé et écrit

- Excellentes compétences organisationnelles démontrées

- Expérience de la biologie moléculaire (ex: extraction d'ADN / ARN, analyses d'expression génique)

Il est préférable que le candidat ait:

- Expérience de l'analyse bioinformatique des données de séquençage de nouvelle génération

- Expérience de l'embryologie et de la génétique du développement (de préférence chez les lézards)

- Expérience du travail sur le terrain (de préférence avec des lézards)

- Expérience de travail en équipe

- Compétences en traitement de données et analyses statistiques en R

Nous recherchons un candidat motivé, créatif et orienté solution avec une forte curiosité scientifique.

Admissibilité
Les étudiants éligibles de base aux études de troisième cycle sont ceux qui ont terminé un diplôme de deuxième cycle, ont suivi des cours d'au moins 240 crédits, dont au moins 60 crédits proviennent de cours de deuxième cycle, ou ont acquis des connaissances largement équivalentes dans certains autrement, en Suède ou à l'étranger.

L'emploi des doctorants est réglementé dans le Code suédois des statuts 1998: 80. Seuls ceux qui sont ou ont été admis aux études de doctorat peuvent être nommés à des bourses de doctorat. Lors de la nomination à une bourse de doctorat, la capacité de l'étudiant à bénéficier des études de doctorat est principalement prise en compte. En plus de se consacrer à leurs études, les personnes nommées à des bourses de doctorat peuvent être tenues de travailler à des tâches pédagogiques, à la recherche et à l'administration, conformément aux dispositions spécifiques de l'ordonnance.

Termes d'emploi
Seules les personnes admises aux études de troisième cycle peuvent être nommées à une bourse de doctorat. Les études de troisième cycle au LTH consistent en des études à temps plein pendant 4 ans. Une bourse de doctorat est un emploi à durée déterminée d'une durée maximale de 5 ans (dont 20% de fonctions départementales). Les bourses de doctorat sont régies par l'ordonnance sur l'enseignement supérieur (1993: 100), chapitre 5, 1-7 §§.

Instructions pour postuler
La demande doit inclure:

  • Une lettre personnelle indiquant votre motivation à mener un doctorat et votre intérêt pour ce projet spécifique (max.2 pages)
  • CV, y compris l'éducation et les emplois antérieurs (max.2 pages)
  • Diplôme et relevés de notes (BSc et MSc)
  • Titre et résumé de la thèse de maîtrise et des publications scientifiques (le cas échéant)
  • Coordonnées (téléphone, e-mail) d'au moins deux références.

La dernière date de candidature est le 10.01.2021

Pour toute question, envoyez un courriel à la directrice principale Dr, Nathalie Feiner. nathalie.feiner@biol.lu.se

Type d'emploi
Limite d'ancienneté, quatre ans selon HF 5 kap 7§


Autres organisations


Choisissez votre destination d'études


Choisissez le pays que vous souhaitez le visiter pour étudier gratuitement, travailler ou faire du bénévolat

Vous trouverez aussi


Mots clés


bourses doctorales 2021 Programme de doctorat Thèses de doctorat